×
×

Circulation accélérée à Hasselt

Publié le 10/04/2018 dans Récits de clients

Circulation accélérée à Hasselt

Le 16 avril, la ville de Hasselt a lancé un nouveau système ambitieux de gestion du trafic. Qu’est-ce qui rend possible ce système ?

Le projet a vu le jour il y a trois ans en tant que système de téléjalonnement. Il est apparu rapidement que nous pouvions utiliser les nouvelles technologies numériques pour mettre en place un système bien plus ambitieux, par lequel nous pourrions non seulement indiquer les possibilités de se garer dans la ville, mais aussi guider les flux de circulation vers les bons emplacements de parking en suivant les bons trajets. Car le meilleur trajet aujourd’hui ne le sera pas nécessairement demain", explique Habib El Ouakili, échevin de la Mobilité.

Boucles inductives

Différentes technologies de mesure sont utilisées pour savoir combien de voitures se trouvent dans un parking. Les parkings équipés d’une barrière automatique font le comptage grâce à une connexion logicielle avec celle-ci. Les parkings avec des accès clairement délimités sont pourvus de boucles inductives au sol aux entrées et aux sorties. Dans les parkings dont la structure est plus complexe, des capteurs sont disposés sur le bitume à chaque place de stationnement individuelle. Outre le taux d’occupation des parkings, les panneaux indiqueront le temps qu’il faut pour y arriver, une première en Flandre. Ainsi, les usagers pourront choisir une zone de parking un peu plus éloignée mais plus rapidement accessible.

“Nous travaillons avec Floating Car Data de Be-Mobile. Grâce à des systèmes track & trace installés dans les véhicules de flottes, les taxis, les transports en commun et grâce aux utilisateurs de certaines applications de navigation, nous obtenons en temps réel un aperçu des flux de circulation en ville. Le système dans son état actuel n’est pas encore abouti. À l’avenir, nous voulons le connecter aux feux de signalisation pour qu’il participe aussi à leur guidage. Nous avons également pour objectif de promouvoir les options de transition de la voiture au bus ou au vélo en indiquant sur les panneaux LED aux abords des parkings périphériques quand passent les bus et où trouver rapidement un vélo en libre-service”, explique Tim Hemeleers, expert en circulation au service Mobilité et Stationnement.

Hasselt a tous les atouts

Comptant près de 80 000 habitants, Hasselt est la plus grande ville de la province du Limbourg. Renommée pour ses magasins et ses restaurants, elle abrite également, pour les amateurs de visites culturelles, un musée de la mode, un musée du genièvre et le plus grand jardin japonais d’Europe.

Pistes cyclables avec lumières LED

“Il y a quelques pistes cyclables à double sens dans la ville. Souvent, les automobilistes regardent à droite pour voir si des vélos arrivent, mais pas à gauche, ce qui provoque des situations dangereuses, et parfois malheureusement des accidents. Nous allons donc équiper les pistes cyclables de lumières LED qui s’allumeront à l’approche des vélos et avertiront ainsi les automobilistes. Ce système est déjà utilisé notamment à Eindhoven”, indique Habib.

Circulation restreinte en ville

“L’objectif ultime doit être une circulation restreinte en ville. Les automobilistes doivent être guidés le plus rapidement possible vers une place de parking bien située pour eux afin qu’ils ne soient pas contraints de stationner dans une zone résidentielle. Les données que nous recueillons – qui, je le précise, sont entièrement anonymes – constituent un outil d’action publique important à cet égard. Sur la base de données objectives, nous pourrons prendre des décisions. Je recommande d’ailleurs aux pouvoirs communaux qui réfléchissent à des systèmes similaires d’adopter cette technologie. Elle est disponible, abordable et offre des possibilités fantastiques”.

Habib El Ouakili est ingénieur technique spécialisé en microprocesseurs. Il a commencé sa carrière chez le constructeur automobile GM et a travaillé chez HP. En 2014, il est entré en politique en devenant échevin au conseil communal de Hasselt.

Tim Hemeleers est titulaire d’un master en ingénierie de la circulation obtenu à l’université de Hasselt en 2009. Il a été employé trois ans et demi dans un bureau d’études et six mois à la commune de Peer. Depuis quatre ans, il travaille à la ville de Hasselt comme responsable de projets de mobilité.

L’objectif ultime doit être une circulation restreinte en ville. Les automobilistes doivent être guidés le plus rapidement possible vers une place de parking bien située pour eux afin qu’ils ne soient pas contraints de stationner dans une zone résidentielle. 

Habib El Ouakili, échevin de la mobilité au conseil communal de Hasselt

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Rubriques

 

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !