Don’t miss the call : votre vieux GSM vaut de l’or…

Publié le 28/10/2020 dans Solutions et services

Don’t miss the call : votre vieux GSM vaut de l’or…

Proximus mise sur l’économie circulaire et compte pour cela récolter 100.000 GSM lors de l’action ‘Don’t miss the call’. Saviez-vous qu’une tonne de GSM contient 250 g d’or ? Les revenus iront à une oeuvre qui soutient des entrepreneurs au Congo.

“Proximus a toujours attaché beaucoup d’importance à sa responsabilité sociétale”, déclare Frédéric Lhostte, Head of IoT & Circular Economy Lead pour la Business Unit Enterprise chez Proximus. La durabilité est un des piliers de notre stratégie. Nous devrons donc changer notre devise en : “Recyclons, diminuons et rallentissons le flux ! Nous avons réduit nos émissions de 80% et compensé le reste par des projets climatiques. En 2030, nous voudrions même apporter une contribution climatique positive nette.”

Pour attirer l’attention sur le concept d’économie circulaire, Proximus s’est lancé le défi de récolter 100 000 vieux GSM pour leur insuffler une nouvelle vie ou en extraire de précieuses matières premières en vue de les recycler.

Un potentiel insoupçonné

La durée de vie d’un GSM est relativement limitée. “Selon les estimations, au moins trois millions d’anciens appareils prennent la poussière dans un tiroir ou une armoire en Belgique", poursuit Frédéric Lhostte. “Pour l’instant, 5 % seulement d’entre eux sont recyclés, alors qu’un GSM est recyclable à 90 %.” Cette action de Proximus vise à sensibiliser les consommateurs sur l’énorme potentiel que représente cette montagne de vieux GSM et de déchets électroniques de toutes sortes.

“La production de nouveaux GSM utilise de nombreuses matières premières, dont les réserves naturelles ne sont pas infinies. Il est donc absolument indispensable de nous tourner vers des alternatives plus durables. Notre action s’adresse directement aux consommateurs dans les boutiques Proximus. Nous souhaitons également atteindre les jeunes dans les écoles et encourager les entreprises à participer.”

Cinquante fois plus efficace que l’exploitation minière

Don’t miss the call’ est une action d’urban mining : au lieu d’être le fruit de l’exploitation minière traditionnelle, les matières premières sont puisées en ville, par le recyclage d’anciens appareils. “L’urban mining est cinquante fois plus efficace que l’exploitation minière traditionnelle”, souligne Frédéric Lhostte. Une tonne de minerai fournit 5 g d’or, alors qu’une entreprise de recyclage en extrait 250 g d’une tonne de vieux GSM.

Proximus collabore à cet effet avec divers partenaires. Dans un premier temps, Proximus rassemble tous les appareils récoltés sur le site de Courcelles. Les partenaires Brainscape et Out Of Use examinent si l’appareil est réutilisable ou non et en extraient les déchets électroniques.

L’urban mining est cinquante fois plus efficace que l’exploitation minière traditionnelle.

Frédéric Lhostte, Circular Economy Lead pour la Business Unit Enterprise chez Proximus.

author

Le recyclage proprement dit des matières premières se déroule chez Umicore, à Hoboken : en plus du cobalt, du lithium et du nickel extrait des batteries, on y récupère notamment de l’or, du cuivre et du palladium des circuits imprimés.

“évidemment, les clients qui rapportent leur GSM dans une boutique Proximus méritent une récompense”, poursuit Frédéric Lhostte. “En fonction du type d’appareil et de son potentiel de réutilisation, le consommateur reçoit un bon à valoir de 5 à 350 euros.” Celui-ci peut être utilisé pour l’achat d’un nouvel appareil. “Mais vous pouvez aussi nous aider en offrant le montant du bon à valoir à l’association Eight.”

Eight : soutien au Congo

Eight est une organisation belge qui soutient financièrement un village au Congo, dont les habitants montent une petite entreprise en développant leur propre alternative au travail dans une mine de cobalt illégale, dangereuse et nuisible à la santé. “Eight distribue l’argent par le biais d’une app, afin que les gens au Congo puissent effectuer des paiements avec leur GSM”, conclut Frédéric Lhostte. “Et la boucle est bouclée.”

Frédéric Lhostte est passionné d’innovation et de nouvelles tendances, mais il est aussi fasciné par l’impact positif des nouvelles technologies sur notre vie quotidienne. Il dirige le département IoT & Analytics depuis 2010. Il est également Circular Economy Lead pour la Business Unit Enterprise chez Proximus.

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Les autres articles de One

Rubriques

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !