Quand un boucher-traiteur choisit un sytème d’enlèvement futé

Publié le 27/11/2018 dans Récits de clients

Quand un boucher-traiteur choisit un sytème d’enlèvement futé

Depuis 2016, la société Beluma et la boucherie De Vlieger proposent ‘De Versbox’, une solution d’armoires réfrigérées connectées. La plateforme en ligne permet de commander des produits frais que le client pourra venir retirer de jour comme de nuit chez son commerçant de proximité, qui élargit ainsi son champ d’action.

Vous voulez en savoir plus sur les différentes solutions Io-T ?

Téléchargez la brochure

Booster la digitalisation du commerce de proximité

Au quotidien, il y a ceux qui pensent que l’e-commerce causera un jour leur perte, et il y a des personnes qui ne sont pas de cet avis, comme Henk De Vlieger. “J’avoue que je mène une double vie : je gère ma boucherie ‘Slagerij Henk’ à Mariakerke et je développe deVersBox.be, un concept vendu aux commerces de proximité pour leur permettre de profiter de la digitalisation.” Via MeatTime.be, les clients peuvent passer des commandes. “Mon objectif est triple : palier à la pénurie de professionnels dans notre secteur, booster la digitalisation des commerçants de proximité, et démontrer qu’il est possible de travailler plus efficacement”, affirme Henk.

Un partenariat solide pour un concept sans faille

Le projet de Henk repose sur 3 fondements : un webshop, des armoires réfrigérées, et des compartiments avec un contrôle d’accès. Pour réaliser son projet, Henk a trouvé un partenaire expérimenté : la société Beluma, spécialisée dans les composants mécaniques et les solutions de contrôle d'accès. “Le jour où j’ai fait la connaissance de Henk, j’ai tout de suite compris que j’avais affaire à un entrepreneur pur-sang”, précise d’emblée Pascal Thomas, General Manager de Beluma.

Commander en ligne, enlèvement 24h/24 et 7j/7. Découvrez comment commander via Meattime.be.

La prochaine étape est la création de hubs logistiques autour des villes afin de limiter l’empreinte écologique et booster les synergies entre commerçants.

Henk De Vlieger, manager chez Henk butcher’s shop développeur de deVersBox.be.

La conséquence d’un besoin croissant de digitalisation

MeatTime est la concrétisation de plusieurs constatations : une population à la recherche d’horaires flexibles, un métier qui semble moins attirer les jeunes et un besoin de digitalisation croissante. Henk : “MeatTime c’est moins de contraintes d’horaire d’ouverture pour mes clients, un stimulant pour les jeunes (comme mon fils) et la création d’un tremplin digital pour mes collègues : du webshop aux photos, en passant par le marketing, tout est prévu. Qui ne saute pas dans le train de l’e-commerce aujourd’hui, le rate probablement à tout jamais.”

Que des avantages pour le commerçant et le client

La digitalisation ne s’improvise pas et reste un obstacle pour beaucoup d’indépendants pourtant passionnés par leur métier. “En ne digitalisant pas ses services, on s’oblige à rester dans un rythme de 70 heures de travail par semaine. La réponse qu’apporte MeatTime est l’organisation plus efficace de son temps de travail, au profit d’un meilleur équilibre de vie et d’une expérience boostée pour le client”, explique Pascal. “Notre solution vise également l’élargissement de la zone de chalandise. En plaçant des frigos connectés lorsque d’autres boucheries ont fermé, on offre un vrai service aux clients et on démultiplie ses points de présence pour un investissement somme toute limité et surtout automatisé”, explique Henk.

Digitaliser, c’est aussi s’offrir une meilleure gestion du temps au profit d’un meilleur équilibre de vie et d’une expérience boostée pour le client.

Pascal Thomas, General Manager chez Beluma

Un code PIN comme clé unique pour retirer votre commande

Le fruit de la collaboration de Beluma et de Henk est une plateforme parée pour le futur. “Nous avons combiné nos solutions d’ouverture électromécanique avec la technologie M2M de Proximus et le cloud. La solution se veut modulaire, évolutive et elle accueille aussi bien la technologie SMS, e-mail ou RFID (identification à l’aide des ondes radio)”, explique Pascal. “Une fois que la commande est payée en ligne, elle est imprimée automatiquement en magasin. Le compartiment frigo est automatiquement réservé, et il ne reste plus qu’à préparer la commande et à la placer dans le compartiment. Entre-temps, le client a reçu son code PIN sécurisé”, précise Henk.

Proximus team

Proximus vous tient au courant des dernières nouvelles et tendances pour les professionnels de l'ICT
 

Les autres articles de Proximus team