La digitalisation a multiplié les possibilités de Liantis

Publié le 08/10/2020 dans Récits de clients

La digitalisation a multiplié les possibilités de Liantis

Afin d’offrir les meilleurs services à ses clients, Liantis s’est doublement transformé ces dernières années : offre d’un groupe d’entreprises fusionnée dans un portefeuille intégré et plateforme digitale unique.

Jusqu’il y a quelques années, Liantis était un groupe d’entreprises dont chacune possédait ses propres marques, son organisation et son comité de direction. Mais la décision de rassembler toutes ces activités a été prise en 2015, dans un seul objectif clairement défini : offrir une valeur ajoutée importante au client. “Nous avons réalisé cette transformation en trois ans. Grâce à cette fusion totale entre toutes les entreprises et tous les services, Liantis se profile aujourd’hui comme un véritable compagnon de route pour les entrepreneurs”, explique l’administrateur délégué Philip Van Eeckhoute.

Liantis se positionne en tant que prestataire de services RH globaux qui accompagne l’entrepreneur tout au long de sa carrière : de ses débuts en tant qu’indépendant jusqu’à sa pension, en passant par le recrutement de collaborateurs, l’élaboration d’une politique RH et du bien-être et la protection contre les risques. L’offre est disponible en ligne, mais aussi par le biais d’un réseau d’agences aux nombreuses ramifications. Liantis gère soixante agences au total.

Alignement du business et de l’IT

Parallèlement à la transformation de Liantis sous forme de groupe, une profonde mutation digitale a également été initiée. “Auparavant, c’est-à-dire avant la transformation en groupe Liantis, les services digitaux des différentes entreprises coexistaient, mais cette subdivision ne répondait pas toujours aux besoins des entrepreneurs. Notre mission était de créer des services digitaux en fonction de l’expérience du client et non en fonction de notre organisation interne”, témoigne Nicolas Van Kerschaver, le CIO de Liantis.

Collaboration multidisciplinaire

Nicolas Van Kerschaver : “Les outils digitaux existants devaient être répartis autrement.” La nécessité de franchir le pas vers une collaboration multidisciplinaire s’est imposée et a probablement été le changement le plus fondamental pour Liantis. “Nous avons effectué un beau parcours pour passer d’un portefeuille de services à une offre intégrée de solutions. Un employeur ne vient pas frapper à notre porte parce qu’il cherche par exemple une solution de calcul des salaires, mais parce qu’il a besoin d’une prise en charge de toute sa politique salariale”, affirme Philip Van Eeckhoute.

Un écosystème digital se crée dans lequel l’entrepreneur, son expert-comptable et Liantis se rencontrent sur une seule et même plateforme.

Philip Van Eeckhoute, administrateur délégué chez Liantis

author

Une plateforme digitale unique

Afin d’adjoindre une transformation digitale à cette transformation stratégique, Liantis a développé la plateforme digitale My Liantis. “Tout ce dont l’entrepreneur a besoin se trouve dans un seul et même environnement”, poursuit l’administrateur délégué. My Liantis est le fruit d’une transformation digitale entamée il y a cinq ans. “À l’époque, nous avions différentes entreprises, chacune avec son propre passé, sa propre vision de l’IT et son propre parcours de développement IT”, déclare Nicolas Van Kerschaver.

Digitalisation de l’infrastructure et de la culture

Une longue préparation a précédé l’intégration de la vision IT de ces différentes entreprises. “Un gros investissement dans l’architecture était en jeu. Mais nous avons également dû investir dans les processus, les applications et la culture”, poursuit le CIO. Ce dernier aspect était essentiel. Dans le nouveau Liantis, les anciennes entreprises du groupe devaient partager la même culture.

Plus de personnes impliquées dans l’interaction

Avec cette nouvelle approche, Liantis s’adapte à l’évolution des besoins de la clientèle. “L’époque où les contacts passaient exclusivement par le gérant d’une entreprise est révolue. Aujourd’hui, les responsables du personnel et les collaborateurs sont eux aussi impliqués dans l’interaction digitale entre Liantis et leur organisation”, explique Philip Van Eeckhoute. En outre, les attentes sont de plus en plus élevées dans ce domaine. Liantis répond à ce besoin notamment en permettant aux collaborateurs d’une entreprise d’accéder facilement à leur dossier personnel via des applications.

Plus de données, plus d’informations

Liantis veille par ailleurs à mieux soutenir le gérant d’entreprise. “Nous proposons plus d’informations qu’avant, pour la simple et bonne raison qu’à l’heure actuelle, la technologie nous le permet. Nous disposons de données plus sectorielles et nous offrons aux entrepreneurs un accès plus aisé à leurs chiffres”, poursuit Philip Van Eeckhoute. Cela leur permet d’avoir facilement des points de comparaison et de vérifier le positionnement de leur organisation par rapport à la concurrence moyenne du secteur.

Le client choisit son canal

Facteur clé de cette transformation digitale, la technologie permet un tout nouveau mode d’interaction entre Liantis et les entreprises. “En comparaison à ce qu’elle était il y a trois ans, cette interaction a totalement changé. Grâce à la digitalisation, notre communication avec le client est à la fois très rapide, ciblée et sûre”, précise Philip Van Eeckhoute.

Mais Liantis comprend aussi que tous les clients n’adhèrent pas aussi rapidement au digital. L’entreprise privilégie donc volontairement une approche multicanal. “Les clients continuent à venir dans nos agences. Et la personne qui préfère le téléphone obtient bien entendu une réponse à ses questions par ce biais”, explique l’administrateur délégué.

La digitalisation et l’automatisation font gagner du temps à nos collaborateurs qui ont donc tout le loisir de se focaliser sur le véritable service au client.

Nicolas Van Kerschaver, CIO chez Liantis

author

Davantage de temps pour le service

La double transformation des services chez Liantis et la digitalisation qui en a découlé se sont déjà révélées très avantageuses. “Un écosystème digital se crée dans lequel l’entrepreneur, son expert-comptable et Liantis se rencontrent sur une plateforme unique. Via My Liantis, le comptable a directement accès à certains documents d’une entreprise”, explique Philip Van Eeckhoute. L’époque où le comptable devait demander les informations dont il avait besoin à l’entrepreneur qui, à son tour, s’adressait à Liantis avant de renvoyer le document demandé au comptable est révolue. L’accès digital direct à l’information améliore clairement l’efficacité.

La digitalisation élargit l’horizon de tous les collaborateurs

La digitalisation et l’automatisation offrent également un gain de temps aux collaborateurs de Liantis. “La principale valeur ajoutée réside dans le fait que les collaborateurs se focalisent encore plus sur le service personnel au client. C’est de cette manière que nous faisons la différence”, confie Nicolas Van Kerschaver. Et c’est là que Liantis atteint le véritable objectif de toute la transformation.

“Pour arriver à ce résultat, nous avons en effet d’abord dû harmoniser tous les systèmes IT de chaque entreprise. Cela n’a pas été une mince affaire et a demandé beaucoup d’efforts. Mais dans le même temps, cette démarche a élargi l’horizon de nos collaborateurs, y compris au niveau de l’IT”, poursuit le CIO.

Les collaborateurs de Liantis ont donc un nouveau regard sur leur travail. Ils comprennent aussi que le service ne s’arrête généralement pas aux frontières formelles de Liantis. “Nous ne sommes pas une banque, mais nous simplifions la tâche de nos clients s’ils souhaitent, lorsqu’ils démarrent une activité, ouvrir par exemple un compte auprès d’une banque partenaire de Liantis via nos plateformes digitales”, explique encore Nicolas Van Kerschaver.

Un partenaire qui réfléchit avec vous

Els Samyn a participé très étroitement à la transformation de Liantis. En tant que Key Account Manager chez Proximus, elle gérait la relation avec Liantis depuis dix ans. “À l’époque, les entreprises qui, par la suite, allaient ensemble constituer Liantis assuraient elles-mêmes leur gestion IT dans la mesure du possible. Elles créaient leur propre logiciel, en assuraient la surveillance, etc.”, se souvient-elle. La migration vers Liantis a totalement changé les mentalités. L’entité fusionnée se concentre pleinement sur son cœur de métier. Les aspects qui n’en font pas partie sont confiés à des spécialistes.

C’est ainsi que Proximus gère tout le volet communicationnel. “Le terrain d’action est vaste. Il ne se limite pas à la téléphonie fixe et mobile, nous nous occupons aussi du réseau Explore et des outils de collaboration comme Microsoft Teams”, poursuit Els Samyn. Liantis a trouvé en Proximus un interlocuteur unique qui lui donne accès à un très large éventail d’expertise IT. “La grande différence par rapport à avant, c’est que nous pouvons désormais intervenir comme un réel partenaire et pas simplement comme un fournisseur de produits distincts. Nous réfléchissons avec Liantis et œuvrons ensemble à la conception d’une solution.”

Juriste de formation, Philip Van Eeckhoute a assumé plusieurs fonctions dirigeantes dans le secteur comptable. En 2010, il a rejoint l’ancien groupe ADMB et en est devenu l’administrateur délégué début 2012.

Nicolas Van Kerschaver est ingénieur commercial. Il est entré en service chez Liantis en 2001 et y assume plusieurs fonctions commerciales, dont celle de directeur financier et commercial. Il est CIO depuis 2016.

Vous souhaitez améliorer l’interaction avec vos clients ?

En savoir plus

Comment les entreprises soutiennent-elles leur interaction avec la clientèle ?

Lire le blog

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Les autres articles de One

Rubriques

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !