Cloud public, privé ou hybride ?

Publié le 12/12/2019 dans Inspiration

Cloud public, privé ou hybride ?

Nous recourons plus que jamais au cloud, pour l’utilisation d’applications et le stockage de données par exemple. Mais un cloud n’est pas l’autre. Connaissez-vous la différence entre les versions publique, privée et hybride du cloud ?

Le principe du cloud est simple : vous utilisez des services IT sans devoir nécessairement disposer de votre propre infrastructure. Le choix vous appartient : soit vous achetez simplement ces services via un fournisseur de cloud, soit vous prenez vous-même votre infrastructure en charge. Mais il est aussi possible d’opter pour un juste-milieu.

En savoir plus sur l’infrastructure hyperconnectée et le rôle clé du cloud ?

Téléchargez l’e-book gratuitement

Qu’est-ce qu’un cloud public ?

Un cloud public repose sur une infrastructure partagée. Autrement dit, vous utilisez les services cloud d’un fournisseur en même temps que d’autres utilisateurs, comme par exemple Microsoft Azure. Tout le matériel, les logiciels et les autres infrastructures appartiennent au fournisseur. Les utilisateurs achètent les services via internet et partagent l’infrastructure avec d’autres. Le principal avantage est que vous ne payez que les services utilisés. Vous n’avez pas accès à l’emplacement physique des équipements et vous ne devez investir ni dans la maintenance ni dans les mises à jour de l’infrastructure.

Qu’est-ce qu’un cloud privé ?

Un cloud privé est l’inverse d’un cloud public. Le matériel est situé dans un environnement cloud complètement isolé qui vous est exclusivement réservé, par exemple via l’infrastructure de l’entreprise ou via un fournisseur de cloud externe qui gère l’infrastructure pour vous. Les collaborateurs des diverses implantations utilisent une seule et même connexion réseau pour consulter les applications.

Qu’est-ce qu’un cloud hybride ?

Le cloud hybride combine les avantages des deux types de cloud, avec un volet infrastructure sur site et un volet cloud public. Cette solution permet à une entreprise d’affecter des applications et des données de manière très ciblée à un cloud spécifique. Les applications très utilisées, comme la messagerie électronique en ligne, se trouvent typiquement dans le cloud public, alors que les données confidentielles de l’entreprise, qui nécessitent une protection stricte, seront plus souvent hébergées dans un cloud privé.

Le bon cloud pour chaque tâche. Tirez le meilleur du cloud.

Comment tirer avantage du cloud?

Experts

Nos experts vous tiennent au courant des dernières nouvelles et tendances pour les professionnels de l'ICT.

Les autres articles de Experts

Rubriques

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !