×
×

Brussels Expo désire des nouveaux moyens de téléphonie

par OneNos clients témoignent11/05/2018

Brussels Expo désire des nouveaux moyens de téléphonie
Brussels Expo est omniprésent dans le paysage des grands salons et de l’événementiel en Belgique. De la (télé)communication à la mobilité, une approche globale s’impose pour pouvoir satisfaire clients, exposants et visiteurs.

Brussels Expo

  • 4 sites d’exploitation
  • 100 collaborateurs permanents
  • 168 événements en 2017
  • 473 journées d’événement en 2017
  • 2.300.000 visiteurs en 2017

La création du site de Brussels Expo remonte à l ’Exposition Universelle de 1935. Sa structure organisationnelle est gérée par des filiales spécialisées dans trois types d’industrie : Foires et Salons, MICE et Loisirs, et deux métiers : Venue Management et Organisation. “Pour communiquer entre les palais des expositions, la salle de concert du Palais 12, la salle de la Madeleine et pendant le Brussels Summer Festival, inutile de vous préciser que l’unification de la téléphonie fixe et mobile (Fixed Mobile Unification, FMU) est un renfort plus qu’apprécié par tous les acteurs internes et externes de nos événements”, explique Emin.

De DECT à FMU

Jusqu’ici, Brussels Expo disposait d’un système de communication DECT. Ce système permettait aux collaborateurs mobiles et aux prestataires de rester joignables où qu’ils soient sur les milliers de mètres carrés du site, et aux nombreux exposants de profiter d’une ligne téléphonique interne. Mais les besoins changent. “Aujourd’hui, un mobile reprend les fonctions de poste fixe, de mobile professionnel et de mobile privé. Des GSM supplémentaires sont également proposés aux exposants. La solution permettra de plus en plus aux collaborateurs d’opérer en home working”, explique Emin.

Améliorer l’expérience du visiteur

Actuellement, une réflexion intéressante est menée chez Brussels Expo. “En analogie avec ce qui se pratique déjà dans certains centres commerciaux, nous voulons mieux comprendre le comportement de nos visiteurs à travers les aires d’exposition. L’objectif est d’aller au-delà de la simple satisfaction de nos visiteurs en leur apportant une réelle expérience. Par exemple, en les guidant dans leurs recherches et en leur offrant des services sur mesure. Nous pourrons également améliorer la signalisation, l ’éclairage, la commodité des services... question de rester proactif”, conclut Emin.

La carrière d’Emin Luka débuta il y a 32 ans déjà chez Brussels Expo. Sa longue expérience des services techniques et de l’IT au sein de l’organisation lui a donné successivement accès aux postes de contrôleur de gestion, puis de directeur technique, et enfin de General Manager Facilities. Emin Luka est également membre du conseil d’administration de Brussels Expo.

Plus d'informations sur:

  • Téléphonie
  • FMU

Filtrage de Nouvelles par :

Autres nouvelles

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !

Contactez-nous