Smart Meter : carte SIM participe à la transition énergétique

Publié le 10/06/2022 dans Récits de clients

Smart Meter : carte SIM participe à la transition énergétique

Transition énergétique oblige, la Wallonie déploie son projet Smart Meter pour permettre à Arewal de récolter et traiter des données sur les flux d’énergie. Zoom sur la solution : les compteurs communicants équipés des cartes SIM Proximus.

Mieux garantir la fiabilité du réseau et offrir un nouvel écosystème de services aux consommateurs. C’est un des objectifs des gestionnaires de réseau stimulés par l’Europe.

Pour Arewal, qui regroupe les intercommunales de AIESH, AIEG et la Régie de Wavre, le choix est fait : le compteur communicant sera la pierre angulaire d’une nouvelle ère de gestion énergétique. Moins de coûts liés à la relève des compteurs, au calibrage, ou à la fraude sont les premiers gains pour les GRD. Sans oublier les datas qui entrent dans la danse pour une optimisation du réseau et, qui sait, une meilleure synergie entre gestionnaires.

Les compteurs connectés signifient une meilleure visibilité de la capacité du réseau, et une gestion en temps réel pour le consommateur.

Sylvain Filon, CEO d'Arewal

author

Compteur communicant et carte SIM

Le changement est stratégique. Pour opérer le meilleur choix, le cahier des charges a été mis dans les mains d’Arewal. Une société coopérative créée en 2015 qui gère l’ensemble des marchés informatiques et réalise les marchés liés à l’activité des GRD. "Notre choix s’est porté sur les Smart Meter. Une technologie performante à nos yeux basée sur des compteurs communicants équipés d’une carte SIM."

"Pour le volet connectivité, Proximus nous a proposé le meilleur rapport qualité-prix, la couverture réseau la plus appropriée et surtout le ‘cockpit’ pour une gestion centralisée et hors pair des cartes," explique Sylvain Filon, CEO d'Arewal.

Enjeux techniques, économiques et de régulation

L’Europe impose les compteurs connectés. La Belgique l’impose à son tour aux régions avec une date butoir pour Sylvain et ses équipes fixée au 1er janvier 2023. "Cette obligation stimule la transition énergétique et la collecte de données à distance. Techniquement, cela se traduit par une meilleure visibilité de la capacité du réseau, mais aussi une gestion en temps réel pour le consommateur qui disposera d’un accès à notre portail web. Bref, de l’anticipation sur toute la ligne."

Et si l’énergie la moins chère est celle qu’on ne consomme pas, le CEO d’Arewal rappelle que le consommateur doit être un acteur actif de sa consommation énergétique et du modèle futur du marché.

Grâce au réseau Explore, les trois sites profitent d’un bouclage performant et la garantie d’une sécurisation des données sans compromis.

Sylvain Filon, CEO d'Arewal

20.000 compteurs d’ici 2025

La collaboration entre Arewal et Proximus doit permettre le déploiement de 900 compteurs d’ici le 1er janvier 2023. Ensuite, 6.000 compteurs supplémentaires sur l’année et finalement 20.000 d’ici 2025. Chaque carte SIM livrée par Proximus et soudée au compteur lors de l’assemblage au modem. "Cela permet une durée de vie plus longue, moins de manutention à l’installation et la déconnexion à distance. Tout comme celle du modem dans le cas des personnes électrosensibles.”

Connectivité et sécurité des données state of the art

Pour Sylvain, il restait un défi à solutionner : le manque de redondance entre les sites de l’AIESH, de l’AIEG et de la Régie de Wavre. Un volet également traité par Proximus dans le cadre de l’implémentation des compteurs communicants. "Grâce au réseau privé et sécurisé Explore, les trois sites profitent d’un bouclage performant et la garantie d’une sécurisation des données sans compromis.”

La fibre qui relie les intercommunales et la couche de sécurité assurée par la solution Explore font partie des conditions de réussite de ce déploiement sans précédent en Wallonie. La protection de la vie privée reste une priorité. "L’opération est délicate, car elle peut paraitre intrusive et déclenche certaines réticences auprès des utilisateurs et des prosumers. La solution de connectivité Proximus nous permet d’aborder ce changement en toute sérénité.”

Sylvain Filon a passé presque toute sa carrière dans l'énergie. Il a longtemps travaillé à l'ALE (association liégeoise d'électricité), devenue aujourd'hui RESA. Après une expérience dans la fibre optique entre 2011 et 2014, il s'est principalement occupé du marché de libéralisation de l'énergie. Depuis 2020, il pilote la société coopérative Arewal.

Vous vous demandez ce que l'Internet des objects (IoT) peut offrir à votre secteur ? Découvrez les nombreuses applications de l’IoT et le rôle de Proximus dans l’internet des objets.

En savoir plus

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Les autres articles de One