×
×

Daniel Sluysmans, IT Manager de Liège Airport SA

par OneConversation25/06/2017

Daniel Sluysmans, IT Manager de Liège Airport SA

Comments

Daniel Sluysmans est un IT Manager passionné ayant une grande expérience de la gestion des personnes. Il aime organiser des voyages d’aventure et voue une grande admiration aux explorateurs modernes.

Carrière

Daniel est IT Manager de l’aéroport de Liège depuis mars 2009. Avant cela, il a passé huit ans à la tête du département IT d’Audi Brussels. Il y dirigeait les activités industrielles et back-office. De 1986 à 2000, il a d’abord géré la partie informatique du projet de la nouvelle Tôlerie, puis géré les systèmes et réseaux informatiques de Volkswagen Bruxelles.

Entreprise

Liège Airport SA est détenue par trois actionnaires, dont la Sowaer (Société Wallonne des Aéroports). Liège Airport gère les infrastructures de l’aéroport, emploie plus de 200 personnes et voit transiter chaque année quelque 660.000 tonnes de marchandises, ce qui fait de Liège-Bierset le plus grand aéroport de fret de Belgique. L’aéroport accueille également chaque année plus de 300.000 passagers. Les cinq collaborateurs de la division IT se chargent de centraliser toutes les données qui sont générées par les visiteurs et collaborateurs.

  1. Quel est le meilleur moment de votre journée de travail ?

    Il y en a deux : le moment où je passe en revue tout ce qui doit être fait, le matin en allant au travail, et le moment où je rentre à la maison en sachant que la plupart des attentes ont été satisfaites.

  2. Qui aimeriez-vous rencontrer un jour ?

    Edmund Hillary, qui a conquis l’Everest en 1953, ou un explorateur moderne comme Mike Horn. Des gens qui prennent de gros risques pour découvrir l’inconnu. Je voudrais savoir où ils trouvent la force de surmonter autant de barrières physiques et personnelles.

  3. Comment décririez-vous votre manière de travailler ?

    Je laisse généralement beaucoup de liberté à mes collaborateurs, même s’ils n’ont probablement pas toujours cette impression. S’il y a un blocage, j’interviens. Dans ces moments, je peux apparaître comme un manager aux accents autoritaires.

  4. Quel outil technologique issu d’un film aimeriez vous avoir ?

    La faculté d’ubiquité, c’est-à-dire d’être présent à deux endroits en même temps, doit être particulièrement utile, car je trouve que beaucoup de temps est perdu dans les déplacements. Ce « retour vers le futur » me rendrait très heureux.

  5. Quelle est pour vous l’invention la plus importante au niveau IT ?

    Les premiers ordinateurs des années quarante et les PC qui ont ensuite démocratisé l’informatique. C’est bien que tout le monde ait un PC chez soi, mais aujourd’hui, beaucoup de gens pensent bien s’y connaître en informatique. Or, ce n’est pas le cas, évidemment, et cela a aussi un impact négatif.

  6. Comment voyez-vous évoluer le rôle du CIO au cours des 20 prochaines années ? Quelles compétences de leadership seront importantes pour un CIO, selon vous ?

    Le CIO du futur ne devra plus nécessairement avoir autant de connaissances techniques. Il lui faudra surtout de bonnes facultés d’écoute et la capacité de savoir quels outils sont nécessaires pour atteindre les objectifs fixés. Il devra donc avoir les qualités d’un chef d’orchestre.

  7. Que voulez-vous encore réaliser dans votre carrière ?

    Je voudrais que nous ayons à l’aéroport de Liège des systèmes agiles et flexibles, pour que les collaborateurs aient tous les outils pour être performants. Nous faisons aussi de gros efforts actuellement pour offrir à tous nos passagers et clients cargo un service personnalisé.

Plus d'informations sur:

  • Q+A

Filtrage de Nouvelles par :

Autres nouvelles

Contactez-nous

Nos collaborateurs sont prêts à vous aider !

Contactez-nous