×
×

Les assistants virtuels, vraiment utiles au travail ?

par JohanInspiration16/08/2018

Les assistants virtuels, vraiment utiles au travail ?
Avec un assistant virtuel, vous gagnez facilement quelques heures par semaine, sans pour autant devoir engager du personnel supplémentaire. Cet article vous présente les tâches que vous pouvez lui confier.

Un secrétaire personnel

Avec Siri ou l’Assistant Google, les domestiques numériques d’Apple et de Google, vous avez à votre service une secrétaire infatigable. Depuis une commande vocale, elle lit pour vous votre agenda, enregistre un nouveau rendez-vous ou réserve une table pour un déjeuner d’affaires (le restaurant doit toutefois être affilié à TheFork, OpenTable ou Quandoo). Contrairement à Siri, l’Assistant Google ne parle pas encore néerlandais, mais, d’après Google, cela pourrait changer avant la fin de l’année.

Essayez aussi 24me. Cette appli pour smartphone centralise tous vos agendas, personnes de contact, listes de tâches et réseaux sociaux en un seul endroit et utilise ces informations pour générer automatiquement des rappels personnalisés. Pratique quand vous devez partir en rendez-vous, par exemple, ou payer d’urgence votre facture d’énergie…

Organiser des réunions sans effort

Planifier des réunions va souvent de pair avec un échange intensif d’e-mails. Le service web X.ai, un assistant e-mail virtuel, vous décharge complètement de cette tâche fastidieuse. Deux « robots », Amy et Andrew, envoient les convocations, analysent les réponses et fixent ensuite automatiquement la date de la réunion.

Grâce au machine learning, X.ai tient également compte des préférences personnelles, par ceux qui par exemple préfèrent se réunir en fin de journée plutôt qu’en tout début de matinée.

Conseils juridiques d’un robot

Pour des conseils juridiques aussi, vous pouvez depuis peu faire appel à un assistant virtuel. Lee & Ally, une initiative de theJurists Europe, est un chatbot qui répond avec un langage accessible à tous, aux questions juridiques des entrepreneurs.

Le service est pour l’instant surtout spécialisé dans le droit de propriété intellectuelle, le droit sur la protection des données et le respect de la vie privée, l’e-commerce, le droit des entreprises, le droit de l’insolvabilité (faillites) et le droit social. Actuellement en phase de test, Lee & Ally coûte 35 € par mois ; pour la version définitive, vous paierez bientôt 99 € par mois. Vous pouvez tester gratuitement le chatbot pendant 30 jours.

Nouveau kit mains libres : le smart speaker

Le HomePod d’Apple (avec Siri) n’est pas encore commercialisé chez nous, mais plusieurs autres smart speakers sont déjà disponibles et prennent en charge l’Assistant Google et/ou Alexa, du géant de l’e-commerce Amazon. L’avantage d’un tel appareil est que vous pouvez parler à l’assistant numérique intégré sans devoir tenir votre téléphone.

Cela s’avère surtout pratique pour commander les autres smart devices présents dans votre bureau ou dans le bâtiment de l’entreprise, comme le thermostat Nest, l’éclairage Philips Hue ou encore la climatisation intelligente de Tado. D’une seule commande vocale, vous pouvez aussi allumer plusieurs appareils en même temps ou éteindre complètement certains appareils le soir pour éviter la consommation de veille.

Plus d'informations sur:

  • Apps
  • x.ai
  • Siri
  • Google Assistant
  • Assistants Virtuels
  • Digitale

Filtrage de Nouvelles par :

Contact

Nos Bizz Experts se tiennent à votre disposition. Choisissez votre mode de contact.

  • Appelez un Bizz Expert au 0800 33 500Lu – sam : 08 :00 – 22 :00

  • Chattez via notre site avec un Bizz Expert

    Chattez via notre site avec un Bizz Expertindisponible pour le moment

Contact

Besoin d'aide?

Un conseiller se tient à votre disposition