Lu pour vous : Whatever You Think, Think the Opposite

par JohanSoyez inspiré12/10/2017

Lu pour vous : Whatever You Think, Think the Opposite

Comments

Pour réussir, il faut sortir des sentiers battus. Pour découvrir ce que l’on cherche, il faut regarder les choses sous un nouvel angle. Tel est le message de Paul Arden dans ‘Whatever You Think, Think the Opposite’.

Les bienfaits de la pensée contraire

Peu de passionnés d’athlétisme (et le grand public encore moins) avaient entendu parler de l’Américain Dick Fosbury avant 1968. Mais cette année-là, aux Jeux olympiques, Fosbury invente une technique inédite de saut en hauteur : le Fosbury-flop. Grâce à ce rouleau dorsal, il passe la barre des 2,24 mètres, pulvérise le record du monde et remporte la médaille d’or sans difficulté. 

Paul Arden raconte cette anecdote dans son livre parce qu’elle illustre parfaitement sa pensée : pour réussir, il faut oser sortir des sentiers battus et proposer quelque chose de totalement inédit. Et l’auteur ne s’arrête pas là. Selon lui, même les mauvaises décisions ont des côtés positifs, le seul gros risque dans la vie et dans l’entrepreneuriat étant de s’enfoncer dans ses certitudes. C’est alors que les problèmes commencent vraiment. 

Pourquoi lire ce livre ?

‘Whatever You Think, Think the Opposite’ – que l’on pourrait traduire par ‘Quoi que vous pensiez, pensez le contraire’ – est typiquement le genre de livre qui se dévore par petits bouts. Les idées s’entrelacent d’anecdotes, de récits amusants, mais aussi de réflexions vraiment captivantes. Cet ouvrage vous fait comprendre que ce n’est pas parce que vous prenez les mauvaises décisions que vous ne réussissez pas, mais justement parce que vous faites des choix raisonnables, prenez les décisions logiques que tout le monde s’attend à vous voir prendre et à voir fonctionner. 

Le problème, avec les décisions raisonnables, c'est que tout le monde les prend, elles n’aident donc pas à avancer. Même un licenciement est porteur de plus de promesses que le fait de s’enliser dans un emploi sans perspective, écrit l’auteur. 

L’ouvrage d’Arden est une sorte de pêle-mêle amusant d’idées, de citations, d’arguments, de mauvais conseils et de réflexions philosophiques que l’on garde longtemps en tête. Quant au style d’écriture divertissant de l’auteur, issu du monde de la publicité, c’est un peu la cerise sur le gâteau !

À propos de l’auteur

Paul Arden a fréquenté le Beckenham Art College, mais n’a jamais terminé ses études. Dans les années 70, il est engagé comme directeur artistique par différentes agences de publicité britanniques, dont DDB, Lintas et Coleman & Partners.

Dans les années 80, il est directeur créatif chez Saatchi & Saatchi. C’est à cette époque que l’agence conçoit quelques-unes de ses campagnes publicitaires les plus célèbres, pour The Independent et British Airways (‘The World’s Favorite Airline’) notamment.

Au début des années 90, il dit adieu à la publicité et crée une société de production cinématographique. En 2003, il écrit son premier best-seller : ‘Vous pouvez être ce que vous voulez’. À la même époque, il crée également une galerie photo. Il décède d’une crise cardiaque début avril 2008.

Plus d'informations sur:

  • Lu pour vous
  • Paul Arden
  • Business

Filtrage de Nouvelles par :

Autres nouvelles

Contact

Nos Bizz Experts se tiennent à votre disposition. Choisissez votre mode de contact.

Contact