×
×

Comment concilier travail et vie de famille lorsqu’on est indépendante ?

par Proximus Bizz teamSoyez inspiré08/03/2016

Comment concilier travail et vie de famille lorsqu’on est indépendante ?
Les mamans qui exercent une activité indépendante sont toutes confrontées à l’épineux problème de la gestion du temps et de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Comment parvenir à concilier les deux ? C’est ce que nous allons tenter de découvrir ci-après.

Séparez rigoureusement travail et famille

Les adeptes du télétravail ont souvent tendance à confondre activité professionnelle et travail domestique. Elles ne voient par exemple pas d’inconvénient à faire tourner une machine, faire une petite vaisselle, ranger la salle de bain ou passer l’aspirateur pendant le temps qui devrait être entièrement consacré aux tâches professionnelles. Eh bien, elles se trompent ! 
Pendant les heures de bureau, concentrez-vous exclusivement sur vos activités professionnelles. Agissez comme si vous vous rendiez au bureau. Levez-vous à heure fixe et préparez-vous comme vous le feriez en vue d’un rendez-vous professionnel. Respectez le même horaire qu’au bureau et ne laissez pas la pause de midi s’éterniser inutilement.
L’inverse est également valable : une fois votre travail accompli, refermez votre ordinateur portable et consacrez-vous entièrement à votre famille.

Évitez les encombrements du matin

Par là, nous entendons l’engorgement de la salle de bain et de la cuisine. Préparez le soir les habits pour le lendemain. Préparez les cartables, vérifiez le journal de classe et les fournitures scolaires, prévoyez un en-cas. Établissez un planning d’utilisation de la salle de bain et préparez les ingrédients du repas du soir.

N’hésitez pas à déléguer

Ne pensez pas que la terre s‘arrête de tourner lorsque vous vous absentez. N’hésitez pas à déléguer certaines tâches. Déposez votre panier à linge à l’atelier de repassage, engagez une femme de ménage et confiez l’entretien du jardin à un jeune du voisinage. Ah, nous allions oublier : chacun contribue-t-il équitablement aux tâches ménagères ?  

Tenez compte des imprévus

De nombreux indépendants sont incapables de travailler sans leur sacro-sainte liste de tâches, la fameuse « to-do list ». Vous avez planifié une tâche pour chaque moment de la journée ? C’est une erreur. Soyez prête à affronter des événements inopinés : un enfant qui fait une poussée de fièvre, une voiture qui refuse de démarrer ou un travail inattendu et urgent. Au cours d’une journée, ce ne sont pas les imprévus qui manquent. En cas d’événement inattendu, la dernière chose dont vous ayez besoin, c’est bien d’un agenda surbooké. 

Profitez de certains avantages

Savez-vous que les mères indépendantes à titre principal et les conjointes aidantes ont droit à 105 titres-services gratuits ? Ces titres-services sont valables pendant huit mois et correspondent à 105 heures d’aide. N’hésitez surtout pas à en profiter. L’octroi de ces chèques est, comme il se doit, soumis à certaines conditions : 

  • La demandeuse doit être indépendante et poursuivre ses activités après le congé maternité
  • La demande doit être introduite auprès de la caisse d’assurances sociales de l’intéressée
  • Les titres ne peuvent être délivrés que lorsque la demandeuse a payé les cotisations sociales pour les deux trimestres précédant celui au cours duquel a eu lieu l'accouchement.

La perfection n’est pas de ce monde

La perfection en général n’existe pas, ni les mamans parfaites d'ailleurs. Il est donc inutile de chercher à l’atteindre à tout prix. Vous devez remettre l’entretien de la maison au lendemain ? Quelle importance ? Vous n’êtes pas en mesure d’accomplir toutes les tâches que vous aviez planifiées ? Ne vous en faites pas pour si peu. Le cas échéant, vous irez chercher les enfants un peu plus tard à l’école. Et si, exceptionnellement, vous n’avez pas eu le temps de cuisiner ? Ils se contenteront d’une pizza ou d’un plat surgelé.  

Un réseau social peut faire des miracles

En tant que maman indépendante, n’hésitez pas à admettre que vous êtes débordée. Demandez de l’aide à votre famille, à vos amis, voire aux parents des camarades de vos enfants. À l’occasion, les grands-parents se feront une joie d’aller chercher leurs petits-enfants à l’école. Ou peut-être la voisine peut-elle veiller une petite heure sur les enfants ? Essayez d’organiser un roulement avec les autres parents pour conduire les enfants à leur cours de danse ou d’équitation, à la piscine ou chez les scouts. C’est dans ces occasions qu’un réseau social solide se révèle particulièrement utile.

Plus d'informations sur:

  • vie de famille
  • maman
  • Indépendante
  • conseils
  • indépendant

Filtrage de Nouvelles par :

Autres nouvelles

Contact

Nos Bizz Experts se tiennent à votre disposition. Choisissez votre mode de contact.

  • Appelez un Bizz Expert au 0800 33 500Lu – sam : 08 :00 – 22 :00

  • Chattez via notre site avec un Bizz Expert

    Chattez via notre site avec un Bizz Expertindisponible pour le moment

Contact

Besoin d'aide?

Un conseiller se tient à votre disposition