×
×

Concours

Proximus offre 30 cabines téléphoniques pour des projets culturels ou artistiques

© Stephan Vanfleteren

Les dernières cabines téléphoniques disparaissent progressivement du paysage. La Belgique en compte encore plus ou moins 300, mais elles auront toutes disparu d'ici la fin de l'année.

En 2013, le législateur a levé l'obligation légale relative à l'exploitation de cabines téléphoniques. Proximus a dès lors décidé de supprimer toutes ses cabines publiques. La raison est simple : tout le monde ou presque possédant un GSM, les cabines téléphoniques sont devenues inutiles. Pour preuve : de nombreuses cabines enregistrent encore tout au plus une communication par semaine.

Concours

Ce concours est clôturé. Les gagnants seront avertis par e-mail mi 2015.

Contactez-nous