×
×
img

Tarif social

Avantages du tarif social

Avantages accordés

50% de réduction sur les frais d’installation de 1 ligne fixe (téléphonie ou internet)

Exceptions:

  • Les bénéficiaires du revenu minimum d'intégration ne peuvent pas bénéficier de cet avantage.
  • 1 réduction par client et par Opérateur.
40% de réduction sur la redevance d’abonnement de 1 abonnement internet, ligne fixe ou GSM avec un maximum de € 8,40/mois (TVAC)

Exceptions:

  • Les bénéficiaires du revenu minimum d’intégration en peuvent bénéficier que de la réduction sur l’abonnement internet
  • 1 réduction sur l’abonnement par client et par opérateur
€ 3,10/mois (TVAC) de réduction sur vos communications hors forfait :

depuis votre ligne fixe sur vos appels nationaux (fixes et mobiles) et sur vos appels internationaux(fixes) OU depuis votre GSM sur vos appels nationaux.

Exceptions:

  • 1 réduction par client et par opérateur
  • Les clients Pay&Go bénéficient de € 3,10 de crédit d’appel/mois (TVAC) au lieu de la réduction

Conditions d'attribution

Pour bénéficier de l'option tarif social, vous devez répondre aux conditions suivantes:

  • Vous êtes abonné Proximus ou utilisateur Pay&Go ou souhaitez le devenir
  • Vous (ainsi que la personne avec laquelle vous cohabitez) ne bénéficiez pas d'un tarif social auprès d'un autre opérateur de téléphonie mobile ou fixe
  • Il ne peut y avoir qu'un seul bénéficiaire par ménage
  • Une réduction sur l'abonnement et une réduction sur les frais de communication par client
  • Vous avez droit au tarif social
  • Abonnement GSM : l'option tarif social est compatible avec tous les abonnements résidentiels répondant aux conditions, sauf les plans Mobile 5. Elle n'est pas limitée à un type d'usage spécifique, mais n'est pas compatible avec les plans tarifaires business
  • Carte rechargeable : l'option tarif social peut être activée sur les cartes rechargeables et n'est pas compatible avec l'option tarif social pour abonnements GSM
  • Ligne fixe ou internet : vous devez être titulaire de la ligne
  • Les bénéficiaires du revenu minimum doivent faire leur demande auprès du CPAS. L’avantage est valable pour une période de 6 mois. La demande doit être renouvelée tous les 6 mois, toujours auprès du CPAS

Proximus doit être mis au courant de toute modification de situation ayant pour conséquence que les conditions d'attribution ne sont plus remplies.

 L'option tarif social devra être résiliée par écrit.

Qui peut bénéficier de cet avantage social ?

Le tarif social est un tarif réduit accordé pour raison sociale ou humanitaire. Vous pensez pouvoir bénéficier de cet avantage social ? Nous vous invitons alors à introduire votre demande

Pour les bénéficiaires du revenu minimum d'intégration

Le bénéficiaire doit être reconnu officiellement comme bénéficiaire du revenu minimum d'intégration (minimex). L’avantage est attribué pour une période de 6 mois. Le bénéficiaire doit réintroduire une demande pour prolonger cette période.


Pour les personnes de 65 ans et plus

Le bénéficiaire de l'option tarif social doit avoir 65 ans accomplis. Il peut habiter :

  • seul
  • avec 1 ou plusieurs personnes de plus de 60 ans
  • avec 1 ou plusieurs de ses enfants
  • avec 1 ou plusieurs de ses enfants (ou petits-enfants) handicapés à 66 % au moins et sans limite d'âge
  • avec 1 ou plusieurs de ses petits-enfants, si ceux-ci sont orphelins de père et de mère ou lui ont été confiés par décision judiciaire
  • dans une maison de repos ou une autre forme de vie communautaire

Le bénéficiaire doit disposer d'un abonnement en son nom propre et à son usage exclusif.

Revenus maximum : € 17 649,88 bruts annuels pour 1 personne, auxquels peut être rajouté un montant brut annuel de € 3 267,47 par cohabitant. Ce montant est égal au plafond appliqué par l'INAMI pour la reconnaissance du statut VIPO (01/07/15). Les revenus des enfants de plus de 18 ans sont aussi pris en considération. Une attestation scolaire devra être fournie si les intéressés sont encore étudiants.


Pour les personnes handicapées

Le bénéficiaire de l'option tarif social doit être atteint d'un handicap d'au moins 66 % et âgé de 18 ans accomplis. Il peut habiter :

  • seul
  • avec maximum 2 personnes n'ayant aucun lien de parenté avec lui
  • avec ses parents ou personnes apparentées du 1er degré (conjoint, père, mère, beaux-parents, enfants, beaux-enfants) ou 2ième degré (frères, sœurs, demi-frères, demi-sœurs, grands-parents, petits enfants)
  • dans une maison de repos ou une autre forme de vie communautaire

Le bénéficiaire doit disposer d'un abonnement en son nom propre et à son usage exclusif.

Revenus maximum : € 17 649,88 bruts annuels pour 1 personne, auxquels peut être rajouté un montant brut annuel de € 3 267,47 par cohabitant. Ce montant est égal au plafond appliqué par l'INAMI pour la reconnaissance du statut VIPO (01/07/15). Les revenus des enfants de plus de 18 ans sont aussi pris en considération. Une attestation scolaire devra être fournie si les intéressés sont encore étudiants.


Pour certains déficients auditifs et personnes ayant subi une laryngectomie

Le demandeur doit :

  • soit avoir une perte auditive minimale de 70 dB pour la meilleure oreille selon la classification du Bureau International d'Audiophonologie (BIAP)
  • soit avoir subi une laryngectomie

Les parents ou grands-parents, bénéficiaires d'un abonnement téléphonique, peuvent bénéficier du tarif social si leur enfant ou petit-enfant, qui habite chez eux, répond à l'une des conditions de ce handicap.


Pour les personnes aveugles militaires de guerre

Le demandeur doit être reconnu officiellement comme aveugle militaire de guerre.

Comment introduire une demande?

Si vous pensez pouvoir bénéficier de cet avantage social, nous vous invitons à prendre contact avec notre service clientèle.

Votre demande sera alors enregistrée et soumise pour approbation à l'IBPT (Institut Belge des services postaux et des télécommunications).

Attention : les bénéficiaires du revenu minimum doivent faire leur demande auprès du CPAS.

L'option tarif social ne prendra cours que le mois suivant l'activation de l'option. En cas d'accord, une lettre de confirmation vous sera envoyée. En cas de refus, c'est l'IBPT qui vous informera de sa décision.

Pour des questions administratives : 0800 33 800.

Contactez-nous