×
×

Vision

Filtrage de Nouvelles par :

Mazout as a Service

Visionpar One19/09/2016

Mazout as a Service

Comments

Ç a y est ! Je suis passé au ‘Mazout as a Service’. Grâce à un capteur installé dans ma citerne, mon fournisseur sait exactement quand m’approvisionner. Ouf ! Fini les coups de fi l paniqués ! La livraison a automatiquement lieu dans les deux jours lorsque je descends sous la barre fatidique des 300 litres.

C’est le cas aujourd’hui, d’ailleurs. Je viens de recevoir un mail. Le camion est en route. Mon GSM sonne. Tiens, un SMS de l’hôpital. Je suis cardiologue, voyez-vous. Un patient est en train d’être amené aux urgences. Bizarre… Un mail du fournisseur de mazout, puis un SMS de l’hôpital quelques instants plus tard. Coïncidence ?

Apparemment pas. En chemin, le chauffeur passe par le marché hebdomadaire du village. Or, des écrans numériques indiquent que l’accès au centre lui est interdit. Une caméra ANPR le localise et alerte la police. Un agent se rend sur place et arrête le camion. Distrait, l’automobiliste qui le suit freine brutalement, mais l’emboutit et perd conscience. Grâce à un eCall, les services d’urgence sont automatiquement avertis. Un système de track & trace permet d’envoyer l’ambulance la plus proche, qui arrive sur place en deux minutes. Les médecins constatent que le conducteur a un problème cardiaque. Les urgences sont prévenues, et je suis contacté. La boucle est bouclée. Ah ! Les merveilles de la technologie.

Avant, j’aurais été à court de mazout, j’aurais eu froid et j’aurais appelé plusieurs fois le fournisseur. Il m’aurait promis de passer la semaine suivante à cause du marché et serait venu sain et sauf deux semaines plus tard. 

Résultat : nous aurions pris froid et serions restés cloués au lit.
Ah ! Les merveilles de la technologie !

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.