×
×

Conversation

Filtrage de Nouvelles par :

Tommy Van Roye, IT Manager à la Vlerick Business School

Conversationpar One07/11/2016

Tommy Van Roye, IT Manager à la Vlerick Business School

Comments

Tommy Van Roye n’est pas figé dans un style de management bien précis. Tout dépend de l’environnement, de la situation et des membres de l’équipe. Le plus important pour lui est de mener à bien sa mission.

Personnalité 

Tommy Van Roye n’est pas figé dans un style de management bien précis. Tout dépend de l’environnement, de la situation et des membres de l’équipe. Le plus important pour lui
est de mener à bien sa mission. Pour se détendre, il a récemment repris le tennis. 

Carrière 

Il a obtenu un graduat en électronique (option IT) à la Katholieke Hogeschool Sint-Lieven. En 2004,
il est engagé comme ingénieur système par le groupe Picanol, basé à Ypres et spécialisé dans les machines à tisser. Quelques années plus tard, Tommy dirige les activités IT mondiales du groupe en tant qu’IT Manager Infrastructure. De 2011 à 2013, il propose ses services au groupe logistique DSV. Depuis 2013, il est IT Manager Infrastructure à la Vlerick Business School. En 2015, il a fondé sa société spécialisée dans le wi-fi : wifiadvies. 

Entreprise

La Vlerick Business School a été fondée en 1953. 450 étudiants en Master et MBA issus de 27 pays et plus de 3.500 dirigeants d’entreprise y reçoivent des cours dispensés par des professeurs de renommée internationale sur les campus de Bruxelles, Gand, Louvain et Saint-Pétersbourg. L’école emploie environ 250 collaborateurs. Elle travaille en étroite collaboration avec les universities de Gand et de Louvain, ainsi qu’avec 40 écoles de commerce international, dont l’Université de Pékin en Chine et la University of Stellenbosch Business School en Afrique du Sud.

  1. Quelle est votre principale réalisation professionnelle ?

    Le projet de standardisation internationale chez Picanol, un groupe basé à Ypres et spécialisé dans les machines à tisser. Pour ce projet, j’étais presque en permanence à l’étranger pendant deux ans, de 2006 à 2008. Je dirigeais une équipe virtuelle de cinq personnes aux USA et en Chine. À l’époque, le groupe a construit une nouvelle usine en Chine et a engagé un manager IT. Mon rôle consistait à diriger toute la structure IT. Après les nombreuses acquisitions et les mouvements de rattrapage, tout devait évidemment être parfaitement intégré.

  2. À côté de qui aimeriez-vous un jour vous retrouver dans un avion et que lui demanderiez-vous ?

    Stephen Hawking. J’aimerais savoir comment un tel génie
    voit la vie. Je lui demanderais quel impact auront les futures évolutions sur l’être humain et son comportement. Comment sera le monde dans 5 à 10 ans selon lui ? 

  3. À quelle marque êtes-vous fidèle depuis toujours ? 

    J’ai d’abord pensé que je n’étais fidèle à aucune marque, mais ce n’est pas tout à fait vrai. Je reste toujours fidèle à Nutella. Pour mes autres achats, je suis plus critique. Je m’assure que tous les composants sont corrects.

  4. Comment décririez-vous votre métier ?

    C’est une fonction dans laquelle vous devez continuellement vous former. Vos connaissances doivent être constamment actualisées, car la technologie évolue très rapidement.

  5. Quelle personne ou quel événement a marqué un virage important dans votre carrière ?

    Jurgen Couvreur, CFO chez Picanol en 2005. Je me souviens très bien de ce que je ressentais quand j’ai demandé à Jurgen et au chef comptable de libérer un budget d’un million d’euros pour lancer le projet de standardisation internationale. La deuxième personne importante serait Bernard Pauwels, manager IT. 

  6. Qu’aimeriez-vous inventer pour vous faciliter la vie ? 

    La téléportation. Ce que je déteste le plus dans les voyages, c’est le temps qu’on perd pour se déplacer d’un endroit à l’autre.

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.