×
×

Témoignages

Filtrage de Nouvelles par :

Le cloud au secours des pompiers

Témoignagespar One magazine18/03/2013

Le cloud au secours des pompiers

Comments

Dans un contexte de réforme nationale, la zone de Secours Hainaut Centre regroupera dans un futur proche les services incendie de 10 communes, qui disposent chacun de leurs propres infrastructures et outils ICT, plus ou moins élaborés. vContainer a été choisi pour les harmoniser.

Depuis 2010, la PZO Hainaut Centre s’est penchée sur la création ‘from scratch’ d’une infrastructure globale intégrée pour les 10 futurs postes de la zone, incluant LAN, WAN, serveurs, applications, etc.. “Nos besoins étaient difficiles à estimer. Les futures solutions se devaient donc d’allier souplesse et flexibilité. Il fallait en outre composer avec le peu de spécialistes ICT que nous comptons, ainsi qu’avec la rigidité et la lenteur de nos procédures de marchés publics”, commente le Lieutenant Christel Scarnière du service d’incendie de Mons. Enfin, le choix posé pour cette intégration ICT devrait garantir l’évolutivité de l’infrastructure, étant donné que le premier projet mené ne serait que “la première étape d’une longue série”. Le premier projet en question visait la mise à disposition d’une application commune d’encodage et de gestion des rapports d’intervention. Une installation logicielle urgente, vu qu’un modèle défini pour ceux-ci était désormais légalement imposé. Si la PZO Hainaut Centre avait choisi la voie classique d’une infrastructure interne, l’application aurait nécessité l’achat de plusieurs serveurs dans le cadre d’un marché public … soit une attente comprise entre un et deux ans.

L’évidence du cloud

La PZO Hainaut Centre n’a pas longtemps envisagé de construire elle-même une infrastructure serveur redondante entre les sites. Il fallait outsourcer. “C’était l’époque où le cloud commençait à être vulgarisé et, en parallèle, nous nous intéressions à la flexibilité de la virtualisation depuis 2009. Mais un cloud privé aurait constitué un trop grand investissement. Trop de maintenance, trop de connaissances techniques”, se souvient le Capitaine Daniel Jonas, coordinateur de la PZO Hainaut Centre. Vu les besoins et ressources de la zone, se tourner vers les solutions ‘as a service’ s’imposa donc comme une évidence. Christel Scarnière : “Les démos ont confirmé que ces solutions apportent la souplesse et l’élasticité nécessaires, tout en permettant aux organisations modestes d’accéder à une technologie de pointe, à des coûts raisonnables. vContainer était la moins coûteuse parmi celles qui répondaient à nos critères de time-to-market, pay for use, augmentation aisée des ressources virtuelles, accessibilité et interopérabilité géographique et technologique. Son interface de gestion était en outre extrêmement facile à gérer.”

Rapidité de mise en oeuvre

Quinze jours après la signature de la convention, en mars 2011, le service d’incendie de Mons recevait ses codes d’accès, les ressources virtuelles étant mises à sa disposition. “Le déploiement de l’application dans vContainer s’est fait ensuite en quelques heures à peine ! Nous pouvons de plus créer une machine virtuelle supplémentaire dès l’apparition d’un nouveau besoin, quel qu’il soit. Sa charge est répartie automatiquement. Et sans coût supplémentaire”, explique le Capitaine Daniel Jonas, qui imagine la création d’applications ‘dormantes’ (Disaster Recovery Plan, outils de calcul et d’analyse des risques, campagne d’information à la population pour les intoxications au CO, la prévention des feux de cheminée, consignes de sécurité des décorations de Noël, etc.) à activer en cas de nécessité. L’aspect coûts est lui aussi apprécié : “Ils sont nettement inférieurs à ceux d’une infrastructure physique classique. Et maîtrisables grâce à la forme de loyer mensuel. Aucun budget extraordinaire annuel pour investissement unique ne doit être prévu, il fait partie du budget ordinaire. C’est bien plus lisible et adapté au mode de fonctionnement des administrations”, poursuit le Lieutenant Scarnière.

Prêts pour la suite

La PZO Hainaut Centre entend aussi tirer profit de l’intégration de vContainer aux services Explore en installant son PABX sur le cloud et en utilisant les communications unifiées. “Fixer une date de réunion prend plusieurs jours … nous devons nous doter d’outils de collaboration efficaces, dont nous n’aurons à payer qu’une licence par utilisateur. Le SaaS (Software as a Service) est le modèle le plus rapide pour uniformiser nos logiciels et aider chacun à travailler de la même manière, comme le veut la réforme”, conclut le Capitaine Jonas.

 

Company profile

La PZO Hainaut Centre (700 pompiers, 40 officiers, 32 communes, 10 sites) réalise 12.000 interventions incendie, 29.000 courses ambulancières par an, pour une population de 570.000 habitants.

 

Business benefits
  • Time to market (disponibilité immédiate)
  • Coûts inférieurs à une infrastructure physique
  • Maîtrise des coûts
  • Flexibilité et élasticité de l’infrastructure
  • Concentration sur son propre core business
  • Externalisation des problématiques de redondance, de sécurité d’accès, d’air conditionné, de sécurité électrique …
Plus d’infos?

Pour de plus amples informations sur la solution vContainer, rendez-vous sur le site web de Belgacom ou prenez contact avec votre Account Manager.

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.