×
×

News

Filtrage de Nouvelles par :

Smart Cities

Newspar One magazine20/02/2015

Les villes et les communes font face à une défi de taille : garantir aux citoyens un service optimal en tenant compte de la mobilité, de l’environnement et de la gestion énergétique, tout cela avec des budgets plus limités. Pour faire plus avec moins, des solutions innovantes s’imposent.

L’évolution démographique est l’un des principaux défis auxquelles doivent faire face les autorités locales. Nul ne peut ignorer les conséquences du vieillissement de la population. Le nombre de plus de 65 ans augmentera partout ces dix prochaines années. Dans cinquante communes, cette hausse dépassera même les 30 pour cent. Il faudra donc disposer de plus de maisons de repos, prodiguer plus de soins et gérer un risque plus élevé de pauvreté.

Parallèlement, la population de certaines localités explose. C’est notamment le cas de Vilvorde, où l’on prévoit une hausse de 15 pour cent d’ici dix ans, ou de la ville universitaire de Louvain, dont la population toujours plus internationale a énormément augmenté ces dernières années. D’autres villes connaissent une évolution similaire. Les conséquences financières, sociales et organisationnelles sont énormes. De plus, la gestion des changements démographiques doit tenir compte d’impératifs écologiques qui rendent la tâche d’autant plus ardue.

Innovation
La solution réside dans l’innovation et la technologie durable. En 2020, on comptera plus de 50 milliards d’objets reliés à internet. Ceux-ci génèrent une foule de données grâce auxquelles nos élus pourront prévoir des solutions personnalisées. Car la pression démographique n’est pas sans conséquences : embouteillages, déchets, problèmes de stationnement, hôpitaux surpeuplés… La technologie devrait nous permettre de garder la tête hors de l’eau.

Cette technologie existe et est de plus en plus utilisée : capteurs destinés au contrôle de la consommation énergétique ou au recensement des places de parking disponibles, parking par SMS, gestion de l’éclairage en fonction du passage à l’aide de puces, vidéosurveillance, poubelles parlantes, panneaux d’information numériques… La ville de demain devient « intelligente ».

Processus
Mais la ville intelligente ne se limite pas à une série de gadgets. Elle incite ses habitants à trouver eux-mêmes des solutions. Habituellement, la ville est metteuse en scène, mais aussi actrice. Un rôle qu’elle pourra bientôt en partie déléguer en créant une plateforme de données ouvertes, grâce à laquelle les citoyens pourront eux-mêmes proposer des solutions. Il ne faudra p. ex. plus signaler un pavé détaché à la commune. La réparation pourra être directement confiée à un riverain. Cette nouvelle structure organisationnelle exige un changement de mentalité de la part de la ville et du citoyen. Les villes intelligentes ne fonctionneront que si ce dernier y joue un rôle actif.

Récompense
En 2015, Belfius et ses partenaires, dont Proximus, couronneront la meilleure ‘Smart City’ de Belgique. Les autorités locales ont eu jusqu’au 5 décembre 2014 pour soumettre leur candidature. Dix projets ont été retenus pour le tour final. Le grand gagnant sera élu le 2 décembre prochain. Voici les lauréats :

  1. Anvers : Stadslab2050
    Un laboratoire urbain pour faire d’Anvers une ville durable.
  2. Bruxelles-Ville : OpenData.Bruxelles.be
    Le site web propose une foule d’informations sur la culture, le tourisme, la mobilité, l’infrastructure urbaine…
  3. Deinze : Blue-Bike
    Un système de vélos partagés entièrement gratuit, aussi bien pour les habitants que pour les visiteurs.
  4. Gand : Coaching Energie sur mesure dans votre entreprise
    15 entreprises gantoises ont été épaulées dans le cadre de leur politique énergétique. Résultat : des émissions de CO2 réduites de 1 820 tonnes et une économie totale de 360 000 euros.
  5. Herstal : Herstal Ré-Evolution
    La rénovation du centre-ville, avec des économies d’énergie et des applications innovantes au service des habitants : e-administration, Web TV, gestion du stationnement basée sur le web, poubelles équipées de puces…
  6. La Hulpe : La Hulpe au bout des doigts
    Une série d’applications informatiques destinées à rendre l’administration et la ville plus accessibles. Grâce à une première application, « Better Street », les citoyens peuvent signaler des problèmes de voirie ou d’incivilité. 
  7. Liège : Vélos électriques pour le programme Vélocité
    Un système de mise à disposition de vélos, étendu aux vélos électriques, qui vise à réduire le trafic urbain.
  8. Lierre : Automatisation des informations notariales
    Automatisation des procédures afin de demander et d’obtenir, via les services communaux, des informations urbanistiques sur des parcelles situées sur le territoire de la ville.
  9. Malines : Lunavision pour les Malinois
    Un nouveau système d’éclairage public à base de LED, contemporain et à basse consommation, avec des applications intelligentes comme la détection des mouvements.
  10. Ostende : Garantie de revenus pour les investissements en économie d’énergie auprès des familles dans le besoin
    Un projet destiné à aider les familles démunies à réaliser des travaux d’économie d’énergie. Le remboursement se fait uniquement à l’aide de l’argent obtenu grâce à ces économies.

Au cours des prochains mois, nous vous proposerons de découvrir plus en détail ces projets, ainsi que d’autres initiatives en matière de villes intelligentes.

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.