×
×

Témoignages

Filtrage de Nouvelles par :

Le LAN : une solution économique et évolutive

Témoignagespar One magazine01/10/2013

Belgacom a assuré la conception et la planification du nouveau LAN de Borealis et en a également encadré l’implémentation. Ce nouvel environnement permet à l’IT de répondre de manière rapide et économique aux besoins de l’entreprise. borealis_ict_news_160x230

Célèbre fabricant de polyoléfines, de produits chimiques de base et d’engrais, Borealis propose des solutions innovantes destinées à de multiples secteurs. La société, dont le siège central est situé à Vienne, en Autriche, occupe 6.200 collaborateurs à travers le monde et a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 7,5 milliards d’euros.

En Belgique, Borealis possède des sites de production dans le port d’Anvers et à Beringen, ainsi qu’un service clientèle à Malines.

Les collaborateurs des 12 sites européens de l’entreprise utilisaient auparavant une infrastructure LAN exploitant deux data centers. Borealis a toutefois l’habitude de comparer son infrastructure et ses prestations avec celles de ses concurrents. Au terme de cette analyse, il s’est avéré que les performances de son environnement LAN étaient relativement convenables, mais que sa gestion était plutôt complexe et que la solution n’offrait pas assez de perspectives d’avenir. La structure des coûts était elle aussi bonne, mais la technologie utilisée était de plus en plus dépassée. C’est pour ces raisons que la société a décidé d’investir dans un nouveau LAN portant sur les 24 sites des 20 pays où elle est présente. Résultat : une solution plus durable, plus simple et plus sûre.

 

Un time-to-market réduit

“Par durabilité, nous entendons la flexibilité que l’IT doit offrir à l’entreprise”, explique Gert Lemmens, IT&S Process Owner chez Borealis. “Lorsque ses besoins changent, nous devons réagir très vite. Notre nouvelle infrastructure doit notamment nous permettre de réduire le time-to-market lors du déploiement de nouvelles solutions.” Cette flexibilité doit entre autres permettre à Borealis d’intégrer efficacement de nouvelles acquisitions dans le groupe. “Le renouvellement du LAN constitue un changement drastique”, confie Ivo Karremans, Information Security Officer chez Borealis. “Nous avons donc effectué une procédure de sélection approfondie.” Au final, c’est le duo Juniper-Belgacom qui a été retenu. “Nous étions non seulement à la recherche d’une solution technologique”, poursuit Ivo Karremans, “mais aussi d’un intégrateur expérimenté et de qualité. Belgacom nous a convaincus en nous présentant un excellent proof of concept.”

 

Une gestion plus efficace

Vu l’ampleur et la durée du projet – un peu plus d’un an –, Belgacom a constitué une équipe pour la conception et la planification du nouveau LAN, et ce, en étroite collaboration avec le département IT de Borealis. Belgacom a également encadré l’implémentation à proprement parler. La solution se compose d’un environnement réseau dual core – y compris d’un failover et de la redondance nécessaire – qui assure les connexions entre les sites et la liaison avec les data centers. Au total, il s’agit de plus de 1.000 core & edge devices. “Lors de l’implémentation, Belgacom et notre service IT ont réussi à limiter énormément le downtime”, précise Gert Lemmens. “De plus, la communication à ce sujet a été claire et s’est faite à temps. Les utilisateurs finaux n’ont donc presque pas été dérangés.” Le nouvel environnement repose sur des commutateurs de la série EX de Juniper, et non plus sur des switches différents. La gestion globale est donc simplifiée. Le déploiement des nouveaux services se fait plus rapidement, tandis que les frais opérationnels diminuent. “Précisons aussi que nous avons amélioré la sécurisation en matière de network segregation à l’aide des séries SRX de Juniper”, ajoute Ivo Karremans. “L’environnement serveur reste donc totalement séparé.”

 

Plus d’espace pour les équipes virtuelles

Le nouvel environnement standardisé étant moins complexe que le précédent, les équipes virtuelles de Borealis peuvent désormais gérer l’ensemble de l’infrastructure. “Nos informaticiens sont répartis entre divers pays”, explique Gert Lemmens. “Auparavant, nous devions toujours avoir quelqu’un sur place. Nous pouvons désormais affecter plus efficacement ces équipes virtuelles.” Borealis n’a pas vraiment évalué le ROI du projet. Ivo Karremans: “Nous considérons plutôt cela comme une assurance. Nous sommes en effet protégés comme les risques les plus importants susceptibles de menacer la continuité de nos activités.” Belgacom joue à cet égard un rôle proactif et fournit à Borealis une solution lui permettant de répondre aux besoins de demain. “Nous examinons notamment de nouvelles manières d’utiliser et de gérer le storage et les collaboration tools”, conclut Gert Lemmens. “Notre nouvel environnement nous offre cette possibilité.”

 

Company profile

Borealis produit un large assortiment de produits chimiques de base, dont de la mélamine, du phénol, de l’acétone, de l’éthylène et du propylène. L’entreprise est détenue à 64 % par l’International Petroleum Investment Company (IPIC) d’Abu Dhabi et à 36 % par OMV, le célèbre groupe énergétique de la zone de croissance européenne.

 

Business benefits
  • Un time-to-market réduit pour répondre aux besoins de l’entreprise
  • Une gestion simplifiée grâce à la standardisation
  • Une meilleure protection grâce à un environnement serveur séparé
  • La continuité des activités de l’entreprise est garantie
One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.