×
×

Témoignages

Filtrage de Nouvelles par :

L’IoT un concept qui monte

Témoignagespar One magazine13/03/2015

Une panne d’ascenseur est particulièrement gênante pour les utilisateurs et souvent chère pour celui qui doit payer la réparation. RQM évalue l’état des appareils et en informe les propriétaires et les locataires.

Les ascenseurs sont étonnamment peu fiables. Selon l’organisme de contrôle allemand TÜV, chaque année, en moyenne, une personne se retrouve coincée dans chaque ascenseur. Dans ce cas, en Belgique il y aurait annuellement presque 77.000 personnes coincées. “Il s’agit d’une conséquence logique de la manière dont fonctionne le marché des ascenseurs”, estime Lars Odlen, General Manager de RQM. “Le constructeur d’un immeuble à appartements ou de bureaux choisit un ascenseur en fonction du prix d’achat et d’installation. C’est le futur propriétaire qui paiera ensuite le contrat d’entretien.” Un entretien – souvent cher – qui, comme le prouve le nombre élevé de pannes et de personnes coincées, est loin de garantir le bon fonctionnement des appareils. Lars Odlen : “En général, la facture annuelle est la forme de communication principale entre la société d’entretien et le propriétaire du bâtiment.”

Des rapports détaillés
Consciente des progrès à réaliser, RQM a développé LiftLog, une application reliant l’ascenseur à internet. LiftLog est un petit appareil m2m qui collecte des données de fonctionnement de l’ascenseur et les envoie via GPRS à m2m factory, la plateforme m2m as-a-Service de Proximus. Les données passent ensuite via un tunnel VPN et rejoignent le backbone de RQM dans le cloud, où elles sont analysées. Cette analyse permet d’envoyer des avertissements, alertes et rapports au propriétaire de l’ascenseur. Lars Odlen : “Pour quelqu’un qui veut vendre ou louer son bien, il est important d’avoir des données précises et exactes au sujet de l’ascenseur.” LiftLog collecte notamment des informations sur le nombre de mouvements des portes et de l’ascenseur, le nombre d’interventions effectuées par la société d’entretien et leur durée, le nombre d’activations du bouton de secours, etc. Ces données soutiennent le dialogue avec la société d’entretien, qui à son tour pourrait améliorer le fonctionnement et réduire les coûts pour les propriétaires et les locataires.

Inverser les rôles
Les informations obtenues via LiftLog permettent au propriétaire d’avoir une meilleure idée de l’état de ses ascenseurs. Lars Odlen : “Il ressort des rapports que généralement, seulement quatre ascenseurs sur six sont utilisés couramment ; le propriétaire peut alors en mettre deux hors service et instaurer un système de rotation des appareils. Il réduira ainsi les frais d’entretien et allongera la durée de vie des ascenseurs.” Les rapports de LiftLog permettent en outre au propriétaire d’inverser les rôles. “À l’heure actuelle, les entreprises spécialisées proposent des contrats avec un nombre fixe d’entretiens annuels. Vu le nombre élevé de pannes, ce système n’est de toute évidence pas très efficace.” Plutôt que de payer pour l’entretien, le propriétaire pourrait rémunérer le prestataire en fonction du temps pendant lequel les ascenseurs ne sont pas en panne. Voilà un bel exemple de la manière dont l’Internet of Things pourrait entièrement révolutionner un modèle d’entreprise.

Le mot d’ordre : la proactivité
Si RQM transmet au propriétaire des informations au sujet d’un ascenseur, les rapports pourraient tout aussi bien aider les sociétés chargées de l’entretien à améliorer leurs services. Lars Odlen : “Comparez cela à l’entretien d’une voiture : la distance parcourue détermine l’intervention nécessaire. Suivre l’intensité d’utilisation d’un ascenseur permet de beaucoup mieux anticiper les choses, de prévoir des entretiens préventifs et de réduire ainsi le risque de panne.” Affaire à suivre…

Atouts
  • Collecte et analyse de données
  • Rapports précis
  • Entretien préventif
À propos de RQM

RQM (Remote Quality Monitoring) est la nouvelle entreprise de Lars Odlen. Située à Bruxelles, la société dispose d’une équipe de trois salariés, de sept consultants et d’un réseau de fournisseurs.

Lars Odlen est un entrepreneur en série suédois. Dans les années 90, il emménage à Bruxelles quand le fabricant d’ascenseurs Kone s’y est installé. Ces quinze dernières années, il a fondé et vendu six entreprises. En 2014, il a fondé RQM. 8 Avril 2015

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.