×
×

Vision

Filtrage de Nouvelles par :

Chez nous, la technologie est omniprésente

Visionpar One23/11/2016

Chez nous, la technologie est omniprésente

Comments

Vous imaginez encore des scientifiques en blouses blanches en train de mélanger des liquides dans des éprouvettes ? Si une partie de la recherche se déroule encore de la sorte, le développement de nouveaux médicaments passe désormais aussi par l’IT et la technologie. Explications d’Herman De Prins, le tout nouveau CIO of the Year 2016 et CIO chez UCB.

Vous imaginez encore des scientifiques en blouses blanches en train de mélanger des liquides dans des éprouvettes ? Si une partie de la recherche se déroule encore de la sorte, le développement de nouveaux médicaments passe désormais aussi par l’IT et la technologie. Explications d’Herman De Prins, le tout nouveau CIO of the Year 2016 et CIO chez UCB.

De la comptabilité et du marketing

aux divisions qui développent de nouveaux médicaments, ici, la technologie est omniprésente”, explique Herman De Prins. “Dans nos labos, chaque expérience est captée électroniquement. C’est la seule manière d’approfondir notre compréhension des données. Le big data et l’analyse des données jouent un rôle essentiel à cet égard. Nous utilisons aussi des centaines d’applications scientifiques, par exemple pour la conception de médicaments assistée par ordinateur. Pour ces applications, le cloud et le calcul de haute performance sont aussi importants.” 

Depuis quelques années, l’utilisation de la technologie va encore plus loin. Lors des études cliniques, nous introduisons des capteurs et des dispositifs portables avec des applications pour les patients. “Nous pouvons ainsi générer des données supplémentaires qui sont fournies par le capteur ou introduites par le patient. Cela nous donne une meilleure idée de la manière dont le patient vit sa maladie.”

Y a-t-il un ordinateur dans la salle ?

Le domaine de l’e-santé évolue rapidement. Des ordinateurs poseront-ils un jour des diagnostics ? “Le médecin aura toujours le dernier mot, mais on se fiera de plus en plus aux ordinateurs. Le diagnostic d’un docteur s’appuie sur ses études, sur les formations qu’il a suivies et sur son expérience pratique. Un système d’intelligence artificielle qui aurait accès aux données cliniques pourrait tirer des conclusions en se basant sur les informations de millions de patients. Il serait idiot de ne rien en faire.” 

Le département IT d’UCB compte environ 240 personnes. “Nous avons des profils très différents”, explique Herman De Prins. “Des spécialistes en infrastructure, des architectes SAP et, de plus en plus, des spécialistes du numérique et des scientifiques des données. Ces personnes sont encore difficiles à trouver, mais nous parvenons à les attirer, notamment grâce à la bonne réputation d’UCB.”

Tâter le terrain

Pour Herman De Prins, son style de management consiste à déléguer sainement. “Il y a une hiérarchie, mais j’essaie de travailler en harmonie avec mes collaborateurs. Je délègue au maximum les tâches dans le cadre des projets. Pour moi, un projet s’arrête lorsque le budget a été approuvé. Ensuite, je ne m’occupe que des problèmes qui me sont rapportés. Il m’est impossible de suivre tous les projets en détail. En revanche, je passe beaucoup de temps à tâter le terrain et à promouvoir les produits. Nous partons bientôt dans la Silicon Valley pour voir comment s’y prennent les startup et anticiper l’avenir. Il est intéressant d’entendre plusieurs sons de cloche.”

À propos d’UCB

UCB (www.ucb.com) est une société biopharmaceutique qui se consacre à la recherche et à l’élaboration de solutions et de médicaments innovants pour transformer la vie des patients souffrant de maladies graves du système immunitaire ou du système nerveux. L’entreprise emploie plus de 7.500 personnes dans quelque 40 pays et a généré un chiffre d’affaires de 3,9 milliards euros en 2014. UCB est cotée sur le marché Euronext de Bruxelles.

Herman De Prins 

Est CIO d’UCB depuis octobre 2009. Auparavant, il a été vice-président IT chez Medtronic et directeur IT chez Guidant et Abbott Vascular. Il fait beaucoup de vélo pendant son temps libre. Il a été elu par datanews le CIO of the Year 2016.

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.