×
×

Dossier

Filtrage de Nouvelles par :

Un trajet d’apprentissage continu qui soutient la mobilité interne

Dossierpar One22/11/2016

Les entreprises font sans cesse face à de nouveaux défis. Dans le monde de la technologie, tout évolue très vite. Du cloud et du big data, nous allons vers les voitures connectées et les villes intelligentes. Comment l’entreprise peut-elle s’adapter à ces changements ? Frieder De Borger, Director Talent & Development Center chez Proximus nous l’explique.

Comment préparer la culture d’une entreprise à cette évolution ?

“Chez Proximus, la collaboration, la flexibilité et la responsabilité sont au coeur de notre culture Good to Gold. Nous misons aussi beaucoup sur la création d’espaces pour entreprendre, tester de nouvelles idées et apprendre. Notre stratégie consiste à créer un environnement d’apprentissage solide. Nous confions la régie au collaborateur : il ou elle est responsable de son parcours. Nous l’encourageons à poursuivre son développement, le tout dans un climat d’apprentissage positif. Une organisation doit montrer qu’elle apprécie les efforts consentis par ses collaborateurs pour se développer constamment.”

Comment l’organisation soutientelle le trajet d’apprentissage ?

“Nous assistons à une forte croissance de l’apprentissage digital. Le collaborateur moyen privilégie les trajets mixtes qui conjuguent formation numérique et formation classique. La culture de l’apprentissage évolue très vite. Nous ajoutons sans cesse du contenu digital à notre portail d’apprentissage. Nous croyons beaucoup au potentiel des MOOC (Massive Open Online Courses). Ces formations en ligne, basées entre autres sur des cours vidéo, des articles et des blogs, présentent un grand avantage : le collaborateur peut traiter la matière à son rythme. Toutes ces formes d’apprentissage digital constituent un levier crucial pour façonner l’ADN numérique de l’organisation.”

L’apprentissage digital est-il avant tout un trajet individuel ou plutôt collectif ?

“La dynamique de groupe est très importante. Nous croyons en la force de l’apprentissage en communauté. Notre rôle est de faciliter le partage de connaissances entre collaborateurs. Pour cela, nous contribuons activement au développement de communautés dans l’organisation. Nous proposons des plateformes virtuelles (comme SharePoint et diverses apps d’apprentissage) où les collègues peuvent partager leurs connaissances et leur expérience. Le collaborateur peut s’intégrer dans plusieurs communautés. C’est justement la force de cette approche, surtout dans une grande organisation comme Proximus. Nous organisons aussi des discovery tours, où nous emmenons nos collaborateurs dans des villes et régions qui misent sur l’innovation. Ces initiatives nous donnent un nouveau regard sur la manière dont une entreprise peut s’adapter à l’évolution technologique rapide.”

Quel est le résultat de tous ces apprentissages dans votre environnement de travail ?

“Notre approche se traduit notamment par une grande mobilité interne. Près de 70 % de nos postes vacants sont pourvus en interne. Plus de 40 % de la mobilité interne a lieu entre différentes divisions. Lors du recrutement, nous sommes surtout attentifs à la mentalité évolutive, l’attitude, le potentiel et la soif d’apprendre. Si tous ces aspects sont présents, le fait que le candidat ne corresponde au profil souhaité qu’à 60 ou 80 % n’est pas forcément un problème. Le reste s’apprend via des formations individuelles.

Comment les nouveaux collaborateurs sont-ils recrutés chez Proximus ?

“Nous recrutons environ 400 nouveaux collaborateurs par an. En tant qu’employeur, nous développons donc une image forte qui a des répercussions positives aussi bien à l’intérieur de l’entreprise qu’à l’extérieur. En fin de compte, nos collaborateurs sont les principaux ambassadeurs de la société. C’est à travers eux que nous faisons passer notre message. Ce sont eux qui nous apportent la plupart des candidats potentiels. Et nous en sommes très fiers. Nous recrutons aussi via notre site web ou via LinkedIn. Enfin, nous misons sur la collaboration avec les universités et hautes écoles, notamment par le biais des stages que nous proposons.”

Frieder De Borger

Director Talent & Development Center chez Proximus. Frieder De Borger a  a étudié la psychologie organisationnelle à la KU Leuven. Ces dix dernières années, il a occupé plusieurs fonctions RH chez Proximus. Il a notamment dirigé les départements Recruitment & Mobility et Learning & Development.

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.