×
×

Témoignages

Filtrage de Nouvelles par :

Le budget d’énergie sous surveillance

Témoignagespar One magazine09/03/2012

La solution Publinergie mise à disposition par Belgacom dans Publilink Explore systématise le contrôle et la détection des anomalies dans les factures énergétiques des communes du Brabant wallon.

Les communes du Brabant wallon disposent d’un système de contrôle et de détection des anomalies de leurs factures énergétiques qui s’inscrit parfaitement dans l’objectif de diminution des dépenses poursuivi par leur intercommunale, Sedifin.

Ces dernières années, Sedifin a concentré ses efforts afin de réduire au maximum le prix des dépenses de frais de fonctionnement des communes et institutions publiques (police, CPAS …) qu’elle représente. Avec une consommation annuelle en gaz et électricité dépassant les 10 millions d’Euros, le poste ‘énergie’ fait bien sûr partie des priorités, comme l’explique Vincent Scourneau, Président de Sedifin : “Nous avons d’abord mis en place des achats groupés. Cela a permis une diminution de 10 % des tarifs. Pour continuer à réduire les factures, il fallait se tourner vers la consommation, dont nous avons une vision directe puisque nous sommes le destinataire des factures énergétiques de nos partenaires. Nous avons donc décidé de leur fournir un service supplémentaire grâce auquel ils pourront contrôler et traquer les anomalies.”

 

Quelques clics pour un contrôle total

Le marché public a été attribué à Belgacom et à son partenaire Dapesco, cabinet de conseil spécialisé en optimisation énergétique et créateur du logiciel de gestion énergétique des bâtiments Publinergie, proposé dans le cloud via le réseau PubliLink Explore. Grâce à ce seul et même outil auquel elles se connectent, les entreprises et les administrations dont les factures sont disponibles en format informatique (XML, PDF, etc.) peuvent effectuer aussi bien les contrôles financiers que techniques de leurs dépenses. D’un côté, Publinergie vérifie l’exactitude des données de ces factures, en mesurant les écarts entre les consommations annoncées et calculées ainsi qu’entre les tarifs facturés et les tarifs du contrat. Dapesco estime à 3 % les économies réalisées en moyenne. De l’autre côté, la solution peut également s’assurer que les consommations ne sont pas anormales, en les comparant par exemple à des données type pour des bâtiments de mêmes dimensions construits la même année, ou grâce à l’installation de capteurs physiques pour le monitoring des compteurs. Les clients détectant des consommations anormales grâce à Publinergie font au minimum 5 % d’économies.

 

Structuration de l’information avant automatisation

Chez Sedifin, la mise en place du système permettant la vérification des factures s’est terminée début février. Si l’introduction de toutes les factures et données de consommation nécessaires fut une tâche colossale selon Vincent Scourneau, elle constitue un gage de succès pour le projet. Pas moins de 2.000 points de comptage d’énergie ont dû être référencés par les administrations communales, chacun étant associé aux différents paramètres à enregistrer afin que Publinergie puisse déterminer les éventuels dérapages de consommation par rapport à sa grille d’évaluation. “Cette étape n’a heureusement lieu qu’une seule fois : par la suite, l’intégration est automatique. C’est un avantage énorme. Les utilisateurs des communes et entités publiques vont pouvoir évaluer le coût de chacun des points analysés et, sur base des factures de détail des consommations de plusieurs années, visualiser les anomalies (signalées par des clignotants dans l’application Publinergie) à tel ou tel endroit”, se félicite Vincent Scourneau.

 

Les données en détails

Statistiques par année, par mètre carré, analyse de l’évolution du bâtiment et de son classement … l’exploitation des données est multiple. Mais impossible pour Sedifin d’anticiper ce que l’analyse des divers indicateurs révélera dans les prochains mois. “Dans un monde idéal, rien. Mais il existera toujours des compteurs qui dysfonctionnent, des infrastructures qui rencontrent des soucis … et des factures inexactes en raison d’une erreur au niveau de la consommation constatée ou du calcul du prix. Dans les deux cas, leur contrôle sera systématique et immédiat.”

 

Business benefits
  • Économies d’échelle énormes
  • Contrôle systématique des factures
  • Maîtrise du budget énergétique
  • Pas d’investissement matériel grâce au cloud
  • Sécurité, performance, disponibilité et fiabilité grâce au cloud

 

Company profile

L’intercommunale Sedifin existe depuis 1996 dans le brabant wallon, gérant les participations des communes dans le gestionnaire de distribution SEDILEC et organisant les achats groupés pour les communes associées et tiers publics.

One

One

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 

Le magazine IT de Proximus qui s’adresse aux CIO et professionnels IT actifs dans les PME. 


Partagez votre avis sur cette nouvelle

Vous souhaitez partager votre avis ou commenter cette nouvelle?

Pour commenter veuillez vous loguer sur facebook.